NATURE ET PASSIONS
BIENVENUE SUR NATURE ET PASSIONS, le forum des passionnés de pêche à la truite et de nature.

Pour accéder à l 'intégralité du forum,vous devez vous enregistrer et vous présenter.

Bonne visite.


Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Mar 1 Mai - 20:22

Salut tout le monde,

L'épisode 1 est là.

Episode 2 le matériel à lire ICI

Bonne lecture


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par dom'ain le Mer 2 Mai - 8:53


_________________

Un ami... rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose.(Jean de La Fontaine)

Dominique
avatar

dom'ain
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par marcd le Mer 2 Mai - 9:30

Il insiste sur les capacité de lanceuse de la canne... et son action douce (puissance modérée) mais pas sur la rapidité du blank... ni sur l’équilibre de l’ensemble canne moulin...

Pourtant c’est une pêche de réflexe et il faut ferrer vite si on ne veut pas louper les fishs qui s’intéressent aux nymphes... déjà qu’en pêchant au moins la moitié des touches passent inparçues, en pêchant loin ça s'aggrave.

Je pense donc, puisqu’il insiste sur la somme des petits détails qui cahngent la vie, que le ferrage est au moins aussi important. Il doit pouvoir se faire d’un simple coup de poignet car avec une canne trop lente et un grand mouvement de l’avant bras, en cas de loupé, s’est accrochage dans les branches du plafond et coup cassé pour aller décrocher... auquels s’ajoutent 10 «minutes de perdues pour démèler et refaire le montage... pas top pour prendre du poisson si l’on considère que les première règles pour prendre du poisson sont discrétion et montage dans l’eau/pêchant... donc je pense que  la canne doit être douce et progressive, mais en plus très bien équilibrée et très rapide...

Il ne parle pas non plus des indicateurs, de leurs différents types et usages... moi, c’est quelque chose qui m’a longtemps tracassé... trouver le bon indicateur...

Peut être dans la suite... je suis impatient qu’il attaque le coeur du sujet..


Dernière édition par marcd le Mer 2 Mai - 10:55, édité 1 fois

_________________
Marc 

"Moi, je ne pêche pas le poisson, je pêche l'émotion." (Eddy Zauner)
avatar

marcd
+ de 1000 posts
+ de 1000 posts

Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Mer 2 Mai - 10:37

Salut Dom,
Pour moi le lien que j'ai posté marche bien ... je tombe bien sur l'article


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par pappy-jeff le Mer 2 Mai - 10:55

Slt Phil
Si réellement je franchi le pas, je pense avoir du matériel qui devrait faire l'affaire, me reste qu'à trouver un fabricant de nymphe sympa et pas trop cher
A+

_________________
Jean-François       

Il vaut mieux se perdre dans sa passion, que perdre sa passion
Mon livre: https://www.amazon.fr/Regards-sur-nature-Pappy-Jeff-x/dp/2407003357
avatar

pappy-jeff
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Mer 2 Mai - 10:56

Salut Marc,

L'équilibre de la canne et son moulinet ... on pourrait en écrire autant que de la plombée au toc tradi. L'équilibre pour l'un ne sera pas le même pour un autre. Force du poignet, musculation de l'avant-bras, poids du moulin à nu et avec son garnissage, position acceptable pour l'avoir sous la main ou le doigt si on utilise un auto ou semi-automatique et j'en passe. Je pense que là chacun doit trouver son confort pour ne pas rentrer avec une tendinite.

Le ferrage, vaste sujet que j'avais essayé d'aborder sur mon blog mais au appât naturel.

L'indicateur de touche ... avec mes yeux pourris je pense avoir trouvé le mien, mais comme toi j'ai galéré. D'ailleurs ta réflexion à ce sujet me dit qu'il faut que je retourne au magasin pour que je fasse une petite réserve de ceux qui me conviennent pour le moment ..... pffffff !!!


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Mer 2 Mai - 11:15

pappy-jeff a écrit:Slt Phil
Si réellement je franchi le pas, je pense avoir du matériel qui devrait faire l'affaire, me reste qu'à trouver un fabricant de nymphe sympa et pas trop cher
A+
Salut Pappy,

Tu auras des déboires au début, normal tu me diras, mais quand tu auras pris le pli, tu y reviendra c'est sûr. C'est une pêche tellement subtile, fine et précise que c'est un pur bonheur.

Des nymphes tu en trouveras partout sur le net. Le prix ne fait pas la prise, ni la qualité du montage, quoi qu'en disent certains.

Perso je ne pourrai te conseiller sur telle ou telle enseigne ... j'ai monté directement mes nymphes, avec plus ou moins de réussite au début. Cela ne fait que 2 ans maintenant que je monte mais sur mes cours d'eau la pheasant tail, l'orl et la drosophile font le boulot dans 90% des cas. J'utilise aussi les perdigones mais moins souvent et les gammares en potence mais que l'on peut remplacer par une plombée sur le BDL ou sur un brin cassant, à voir.

Y goutter c'est y retourner ...


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par RV74 le Mer 2 Mai - 16:09

J'ai pris le temps de lire ce second billet qui traite du matériel c'est intéressant. Sachant qu'il ne parle que de la truite au toc il ne parle pas d'équipement avec une canne à mouche ce que je comprends; peut être abordera t'il cet aspet dans un autre article. Encore qu'on retouve sur son blog un article de Lionel Ainard qui l'aborde un peu sans développer.

_________________

René
avatar

RV74
Equipe N&P
Equipe N&P

Date d'inscription : 01/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par max62 le Sam 5 Mai - 14:54

Salut Phil , j'ai essayé l'inversion des nymphes avec la casquée en potence. Pour moi, pas terrible là ou je pêche, beaucoup d'accroc , çà ne pêche pas bien (j'ai bien dit pour moi et là ou je réside) . En fait je m'étais planté au montage sur le tas dans la ferveur de l'action

_________________


Si tu veux savoir ce à quoi je pense, vas à la pêche.
Francis
avatar

max62
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Sam 5 Mai - 20:03

max62 a écrit:Salut Phil , j'ai essayé l'inversion des nymphes avec la casquée en potence. Pour moi, pas terrible là ou je pêche, beaucoup d'accroc , çà ne pêche pas bien (j'ai bien dit pour moi et là ou je réside) . En fait je m'étais planté au montage sur le tas dans la ferveur de l'action

Slt Max,

Quelle est la longueur de ta potence ???


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par max62 le Dim 6 Mai - 20:50

Salut Phil ....6 cm

_________________


Si tu veux savoir ce à quoi je pense, vas à la pêche.
Francis
avatar

max62
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Dim 6 Mai - 22:29

max62 a écrit:Salut Phil ....6 cm
Salut Max

Et c'est ta potence ou ta pointe qui accroche ?

Où mets-tu la nymphe la plus lourde ?

Si tu pêches sans potence ça donne quoi?

Quelles sont les "erreurs" commises au montage ?


_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par max62 le Lun 7 Mai - 7:49

Je pense que les 2 nymphes ne doivent pas être loin d'avoir un poids similaire, la potence était équipée d'une casquée tungstène et la pointe, plombée au corps.
Habituellement je monte 1 non plombée en potence, et çà passe nickel, (sachant que les cours d'eau sont relativement lisse sans gros bouillon).
1 seul nymphe oui mais j'ai opté pour 2 ; 1 Trichoptère et 1 éphémère par exemple. Comme dit "Régis Laspalès" c'est vous qui voyez....."

_________________


Si tu veux savoir ce à quoi je pense, vas à la pêche.
Francis
avatar

max62
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Phil-Tocqueur le Lun 7 Mai - 9:59

Si la non plombée passe nickel en potence tente une sèche en potence et une casquée en pointe. Avantage la sèche va maintenir ton montage et te servir de détecteur, en plus il peut intéresser une truite à gober. Pour régler la profondeur tu as la tige d'un rigoletto qui peut marche selon la grosseur de l’œillet voire même un petit stop float. Les gros sedges sont idéaux pour ça voire une imitation de fourmis ou autre réalisée en faon

_________________
Ce n'est pas se qui se trouve au bout du fil qui est important, mais la main qui tient la canne.
Mon blog: Frissons Halieutiques
La Drosophile:

Sa fiche de montage
avatar

Phil-Tocqueur
+ de 50 posts
+ de 50 posts

Date d'inscription : 13/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par marcd le Lun 7 Mai - 13:12

Et si tu essayais avec le même poids mais juste en inversant... soit une nymphe bille ennpotence et une non lestée en pointe.... ça donnerait quoi? 
Je te demande ça parce que pour moi, avec un courant pas trop violent mais des coups un peu profond c’est ce qui m’a donné les meilleurs résultat l’année dernière en fin de saison...

_________________
Marc 

"Moi, je ne pêche pas le poisson, je pêche l'émotion." (Eddy Zauner)
avatar

marcd
+ de 1000 posts
+ de 1000 posts

Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par max62 le Lun 7 Mai - 19:37

je vais essayer demain Marc avec la non lestée en pointe.....et si çà ne me va pas ...j'inverse la machine avec les mêmes "bestiaux" 

_________________


Si tu veux savoir ce à quoi je pense, vas à la pêche.
Francis
avatar

max62
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par max62 le Lun 7 Mai - 19:44

Phil-Tocqueur a écrit:Si la non plombée passe nickel en potence tente une sèche en potence et une casquée en pointe. Avantage la sèche va maintenir ton montage et te servir de détecteur, en plus il peut intéresser une truite à gober. Pour régler la profondeur tu as la tige d'un rigoletto qui peut marche selon la grosseur de l’œillet voire même un petit stop float. Les gros sedges sont idéaux pour ça voire une imitation de fourmis ou autre réalisée en faon
j'essaierai aussi mais les gobages ici y a plus trop.....merci Phil

_________________


Si tu veux savoir ce à quoi je pense, vas à la pêche.
Francis
avatar

max62
+ de 500 posts
+ de 500 posts

Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier Nymphe au toc. Episode 2 Le matériel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum